Îles Arianes

De Nations.fr

Îles Arianes
République des Îles Arianes
Δημοκρατία των Αρίανα Νήσων
Depuis le 12 juin 117
(88 ans, 3 mois et 15 jours)
Armoiries des Îles Arianes
Armoiries des Îles Arianes
Drapeau des Îles Arianes
Drapeau des Îles Arianes

Image illustrative de l'article Îles Arianes

Capitale Galínidaros
Devise Κερδίστε ή πεθάνετε (« Vaincre ou mourir »)
Hymne Πάντα αγωνίζεσαι και κερδίζεις (« Toujours lutter et vaincre »)
Fête de la République 12 juin
Chef de l'État
Présidente de la République
Ioana Kostadou (Logo EΠ Îles Arianes.png )
Gouvernement
Gouvernement des Îles Arianes
Régime politique République parlementaire
Première Ministre Stellina Vaskopoulou
(Logo ΣΔΔ Îles Arianes.png ΣΔΔ)
Vice Premier-Ministre Roúfos Gellinioliakos
(Logo ΛO Îles Arianes.png ΛO)
Gouvernement actuel Vitalopoulou I
Législature
Assemblée de la République
Type Parlement monocaméral
Président de l'Assemblée Kostántinos Marezas
(Logo EΦZ Îles Arianes.png EΦZ)
300 députés élus au suffrage universel direct
Parti au pouvoir Logo EΠ Îles Arianes.png Union du Progrès
Justice
Conseil Constitutionnel
Présidente du Conseil Constitutionnel Sofía Nikolatou
Peine maximale appliquée Réclusion criminelle à perpétuité
Forces armées
Armée de la Victoire
Commandant Général Commandant Général Teódoros Kapsis
Effectifs 118 000
État de la force non-conventionnelle Inexistante
International
Statut Nation souveraine reconnue
Faction Drapeau de l'Union Phoécienne.png Union Phoécienne
Démographie
Plus grande ville Galínidaros
Population 9 741 566 hab.
Gentilé Arianais(e)
Langue officielle Nouvel arianais
Langues reconnues Phoécien arianais
Arianais d'Herkieus
Sud-arianais
Économie
Monnaie Lyre (λ)
Taux de change 1λ = 0,35Ŧ
PIB 319 259 356 125 Ŧ
PIB/hab 32 772 Ŧ/hab.
IDH 0,827 – Très élevé
Histoire
Union des Royaumes Arianais 18 juillet -145
Première Guerre arianaise 12 mai 93 - 18 juillet 96
Putsch de Galínidaros 15 janvier 115
Seconde Guerre arianaise 18 avril 115 - 12 juin 117
Proclamation de la République Arianaise 12 juin 117
Autres
Sens de conduite Droite
Indicatif téléphonique +225
Domaine Internet .ar

Les Îles Arianes (/i.l‿aʁ.jan/ ou /il.z‿aʁ.jan/), en forme longue République des Îles Arianes (en nouvel arianais Δημοκρατία των Αρίανα Νήσων), constituent un pays de Phoécie orientale. Le pays se situe sur la Mer d'Orient, à l'est de Jaslandia. Il présente la particularité de contenir au milieu de son territoire le micro-État de Kalopoles, siège de la CINS.

La forme actuelle de l'État est la république parlementaire monocamérale. Tandis que les prérogatives du Président de la République se limitent à la seule action diplomatique, le Premier Ministre est le détenteur de la plupart des pouvoirs. Le parlement arianais se nomme Assemblée de la République ; il est composé de 300 députés. Il est renouvelé totalement tous les quatre ans à l'occasion des élections législatives.

Les Îles Arianes sont administrativement découpées en 18 régions. Chacune d'entre elles est dirigée par un Président de Région.

Géographie

Les Îles Arianes sont situées en Mer d'Orient, à l'Est de Jaslandia, au carrefour de trois continents : la Phoécie, la Cathésie et l'Idylénie. Il s'agit de l'un des sept pays insulaires de Phoécie, avec le Craigoith, le Claddagh, Carlomania, Fortizza, Hirana et la Sarande. La superficie du territoire arianais est de 115 500 km², et les côtes y sont longues de 28 250 km.

Son territoire est composé de 18 régions réparties sur 19 îles. Les îles d'Akpónorinios, Emrykhós, Eubiraki et Herkieus représentent à elles seules près de 60% de la population totale du pays.

Les Îles Arianes ont des frontières maritimes avec Jaslandia, Graznavia, l'Hadrianie, la République Constantine, Narois, le Cazanistan, la Baasmanie, Brakha et le Kodera.

Relief

Vue d'ensemble du Mont Zefíros.

Les Îles Arianes sont situées à la rencontre des plaques tectoniques idylénienne et phoécienne. Ce rapprochement entre plaques a donné naissance aux massifs montagneux qui composent les îles du pays. Les principaux massifs arianais sont celui des Pouliá (situé sur l'île d'Herkieus), de Rhóios (situé sur l'île du même nom) et des Koryfés (situé sur l'île de Vrossaes). Malgré le climat typiquement semi-oriental des Îles Arianes, ces trois ensembles montagneux bénéficient d'un enneigement abondant entre décembre et avril. Le pays possède d'ailleurs 23 stations de ski réparties dans ceux-ci.

Les principaux sommets des Îles Arianes sont le Mont Zefíros (2 635 mètres d'altitude), le Mont Tálos (2 225 mètres) et le Mont Viktorios (2 103 mètres).

Climat

Les Îles Arianes ont un climat typiquement semi-oriental : les hivers sont doux et humides et les étés sont chauds et secs. Toutefois, on y trouve une variété de sous-climats directement imputable au relief.

Les hivers ont tendance à être plus froids au nord du pays, pouvant même parfois donner lieu à des gelées matinales et nocturnes. Le sud, quant à lui, est davantage influencé par les vents chauds idyléniens, si bien qu'il est rarissime d'y voir le mercure descendre sous la barre des 10°C, y compris en hiver. 70% des précipitations annuelles se produisent en hiver, soit de décembre à mars.

Les étés, s'ils sont quant à eux chauds sur la totalité du territoire, ont tendance à être beaucoup plus arides au sud et au centre du pays. Cela donne lieu, dans cette zones, à des pénuries d'eau voire des sécheresses régulières. Les précipitations sont très faibles de début juin à fin septembre. On peut enregistrer en été jusqu'à 50°C sous abri dans les terres. La sensation de chaleur en été, malgré les très hautes températures, est atténuée par les vents froids et réguliers qui balayent le pays. Le plus important d'entre eux est appelé Héridios et traverse les Îles Arianes de Nord-Ouest en Sud-Est. Il naît lorsqu'un anticyclone se forme sur Graznavia et une dépression au-dessus de Brakha.

Faune et flore

Les forêts couvrent près d'un cinquième du territoire arianais. Si on y recense près de 250 espèces d'arbres, les principaux sont l'olivier - emblématique du pays, le pin, le cyprès et le sapin. Les territoires forestiers du pays font face à deux menaces majeures : les risques d'incendies dus aux sécheresses régulières d'une part, et la destruction forestières liés aux projets immobiliers principalement touristiques. Seulement 20% du territoire forestier arianais est encore considéré comme forêt primaire.

Les Îles Arianes figurent parmi les pays phoéciens ayant le mieux protégé leur biodiversité. Plus de 8 000 végétaux y sont dénombrés dont 3 800 sont des espèces sauvages. On y compte de plus près de 1 000 espèces animales dont 280 protégées. Certaines espèces, telles que le phoque moine arianais, la tortue carette, le dauphin rosé ou la chèvre krikri, sont d'ailleurs endémiques des Îles Arianes.

Le pays dispose de 28 parcs naturels protégés et de 18 réserves marines protégées. Toutefois, ces zones protégées sont constamment menacées par la pratique de la chasse, la pression immobilière et les autres activités humaines ainsi que le réchauffement climatique.

Transports

Histoire

Préhistoire

Il est connu aux Îles Arianes plusieurs sites datant du Paléolithique. Les premières traces de présence humaine ont été découvertes dans ce qui est aujourd'hui la région d'Eubiraki. Les spécialistes estiment cette marque d'existence à environ 75 000 ans avant 0.

Antiquité

Les peuples issus des premières communautés agricoles investissent l'Île de Galínidaros - correspondant à la région actuelle - et créent les premiers villages. Par la suite, d'autres communautés issues de ces peuples agricoles s'établissent petit à petit sur les autres îles principales des actuelles Îles Arianes. Ces derniers s'avèrent éclectiques et ainsi, sont décomposés par les historiens en plusieurs ensembles socio-culturels.

L'époque de l'archaïsme (-1200 à -200) voit l'essor de la civilisation des cités arianaises, forme d'organisation caractéristique des Îles Arianes Antiques. Elle voit la formation de nouvelles colonies dans des îles moindres de la Mer d'Orient.

Royaumes arianais (-197 à -145)

Dès -197, sont établis sur l'ensemble du territoire actuel des Îles Arianes près de 80 royaumes. Les prises de pouvoir des souverains se font en général de manière pacifique, même si quelques conflits ont lieu et aboutissent finalement au contrôle de territoires par des rois autoproclamés. Portés par les prémices de la foi constantine moderne, ces derniers règnent sans partage sur leur territoires sur le modèle de la monarchie de droit divin.

L'hégémonie dure près de cinq décennies avant d'être interrompue, en -147, par un mouvement de révoltes populaires traversant l'ensemble des royaumes arianais. Le tiers-État prend le contrôle de la plupart des royaumes et les souverains n'ont d'autre choix que de proclamer l'Union des Royaumes Arianais le 18 juillet -145. Cette dernière aboutit sur une réunification totale des royaumes arianais et donc sur la création du Royaume des Îles Arianes.

Royaume des Îles Arianes (-145 à 115)

Le premier roi désigné des Îles Arianes est Scidron I. Ce dernier règne sur les Îles Arianes réunifiées de -145 à -112. Son règne sera marqué par une situation de statu-quo ainsi que la famine. À sa mort en -112, lui succède sur le trône Lisonion II. En -52, Scidron II prend la place de ce dernier, remplacé ensuite en 002 par Sopus I puis par Vathysos II en 59.

C'est sous le règne de Vathysos II qu'une tentative de renversement de l'ordre monarchique se produit, donnant lieu à la Première Guerre arianaise de mai 93 à juillet 96. Cette dernière, particulièrement meurtrière et sanglante - près de 180 000 morts en trois ans de lutte armée - aboutit à la victoire de l'Armée Royale sur les combattants révolutionnaires emmenés par Statis Gálanides. Près de 5 000 révolutionnaires sont emprisonnés puis exécutés, en général par pendaison publique.

Vathysos II meurt en 97. Il est remplacé par son fils cadet, Vathysos III, qui devient Roi à l'âge de 14 ans seulement. Le début du règne de ce dernier est marqué par l'incapacité des Îles Arianes à se mettre au niveau de ses voisins en ce qui concerne le progrès industriel et technologique. Le mécontentement de la population se fait de plus en plus fort, y compris au sein de la seigneurie qui estime le nouveau roi incapable de répondre aux besoins du royaume. Effectivement, Vathysos III - certainement du fait de son très jeune âge - semblait davantage préoccupé par son train de vie quotidien au Palais de Galínidaros que par le sort de son peuple.

Un putsch a lieu au Palais Royal le 15 janvier 115. Emmenés par le Général Lazaros, 10 000 miliciens assiègent le palais, profitant de la défection de plusieurs centaines de militaires de l'Armée Royale pour s'y introduire sans difficulté. Le Roi Vathysos III et sa garde rapprochée sont rapidement faits prisonniers et en quelques heures à peine, la milice du Général Lazaros prend le pouvoir.

Dictature de la Junte Lazaros (115 à 117)

Dimitrós Lazaros s'entoure rapidement de militaires hauts placés de l'Armée Royale et, après une purge à grande échelle de plusieurs semaines, crée sur ses fondations l'Armée de Défense Arianaise. Un gouvernement fantoche est créé, composé en quasi totalité de hauts gradés. Le Général Lazaros tient un discours à Galínidaros le 8 mars 115 sur la Place Tón Asterion, où il promet au peuple arianais "l'ordre, le progrès et la liberté". Durant les premières semaines de son action en tant que président autoproclamé de l'État des Îles Arianes, son armée s'évertue à détruire les vestiges de la période monarchique, mais également certains monuments datant de l'Antiquité.

Une fronde ne tarde pas à apparaître et finit par s'organiser, en quelques semaines seulement, autour de partisans d'un régime républicain. Malgré la volonté des Services de Renseignement de la Junte d'opprimer cette vague de résistance, un mouvement construit - bien que semi-clandestin - finit par émerger autour d'un objectif commun : celui de renverser les militaires et d'instaurer la République des Îles Arianes.

Les réseaux républicains ne tardent pas à se fournir en armes - souvent par le biais des milieux organisés de Phoécie du Sud - et, dès le mois d'avril 115, des heurts armés éclatent au sein même de la capitale Galínidaros : c'est la Seconde Guerre arianaise. Le mouvement se propage ensuite aux autres îles de l'archipel des Arianes, où la junte Lazaros n'a pas encore pris le temps de s'implanter suffisamment. Ainsi, bien que conservant le contrôle total de l'île d'Akpónorinios - où est située la capitale Galínidaros - la junte perd rapidement le contrôle des autres îles et en premier lieu de celles de l'Est dont Arphon et Rhóios.

Les miliciens républicains mettent ainsi la main sur du matériel militaire plus ou moins vétuste issu du Royaume. Dès le mois de mai 116, les dirigeants militaires n'ont plus la mainmise que sur trois îles. Se sachant encerclés, plusieurs cadres du régime font défection au même titre que des centaines de militaires. C'est le 30 mai 116 que l'événement clé de la guerre se produit : le mouvement républicain se propage à l'île d'Akpónorinios et la capitale se retrouve rapidement encerclée. Lazaros entreprend alors de fuir le pays accompagné de sa femme et de leurs trois enfants, mais y sont interceptés à l'Aéroport de Galínidaros par les hommes du Général Manolós Smyrnis. Ce dernier, à la tête du réseau de résistance pro-République, prend le contrôle de la capitale le 12 juin 117, et proclame officiellement la République des Îles Arianes ce même jour sur la Place Tó Asterion, ce lieu même où Lazaros, deux ans auparavant, avait tenu le discours fondateur de son régime.

Emprisonné au Fort de Salmenás, Dimitrós Lazaros met fin à ses jours dans sa cellule le 9 juillet 118. Il laisse derrière lui un pays meurtri par deux années particulièrement violentes, où la répression et les persécutions d'opposants étaient particulièrement marquées. On attribue à son régime près de 80 000 morts en l'espace de deux années.

République des Îles Arianes (depuis 117)

Suite à la proclamation de la République des Îles Arianes, un scrutin présidentiel est organisé le 29 juin 117. Manolós Smyrnis, seul candidat au poste, en prend la présidence. Il organise ensuite des élections législatives le 15 juillet 118, remportées par le candidat indépendant Iraklis Pavlovás, qui devient donc Premier Ministre. Le parlement vote le découpage administratif actuel du pays le 20 septembre 120 : les Îles Arianes sont désormais dotées de 18 régions disposant de leurs propres prérogatives.

Politique

Pouvoir central

Organisation territoriale

Le territoire arianais est découpé en 18 régions, qui correspondent en général à une ou deux îles de l'archipel. Chaque région est administrée par un Président de Région et possède une Assemblée Régionale (appelée Symvoulí), dont le nombre d'élus est définissable par décret régional mais est généralement calculé en fonction de la population. Le Président de la Symvoulía pour responsabilité d'organiser les sessions de débats et de votes.

Les élections régionales et municipales s'établissent par le biais d'élections à la proportionnelle intégrale qui ont lieu tous les quatre ans.

Fonctions locales

Liste des fonctions locales
Administration Fonction Responsabilités Mode de désignation Durée du mandat
Région Président de Région Administre la région selon les prérogatives prévues par la Constitution Élections régionales 4 ans
Région Vice-Président de Région Assiste le Président de Région en appliquant ses directives Nommé par le Président de Région 4 ans (peut être révoqué à tout moment par le Président de Région)
Région Président de la Symvoulí Organise et administre les sessions de débats et de votes de l'Assemblée Régionale Élu par les Députés Régionaux 4 ans
Région Député Régional Participe aux sessions parlementaires, prend part aux votes Élections régionales 4 ans
District métropolitain Maire-en-Chef Administre le district métropolitain selon les prérogatives prévues par la Constitution Élu par les Maires des municipalités 4 ans
Municipalité Maire Administre la municipalité selon les prérogatives prévues par la Constitution Élections municipales 4 ans

Segmentation

Chaque région comporte un chef-lieu - hormis Nyssos-et-Chadosmyla qui en dispose de deux - et d'un à trois districts métropolitains. Dukenna fait exception à la règle en n'en disposant d'aucun. Ces districts métropolitains sont administrés par des maires-en-chef, à ne pas confondre avec les maires qui, eux, ne dirigent que les communes. Le maire-en-chef doit cependant obligatoirement être élu maire d'une commune au préalable.

La segmentation territoriale et démographique des Îles Arianes peut surprendre du fait de sa répartition inégale, mais elle est motivée par son aspect insulaire qui rend les déplacements entre régions plus compliqués.

Liste des régions administratives des Îles Arianes
Région Code territorial Population Chef(s)-lieu(x) Parti au pouvoir Nb de députés régionaux
Dp Arphon.png Arphon 01 625 318 hab. Karchókis Logo EΠ Îles Arianes.png Union du Progrès 18
Dp Rhóios du Nord.png Rhóios du Nord 02 428 925 hab. Thargóssos Logo EΠ Îles Arianes.png Union du Progrès 15
Dp Eubiraki.png Eubiraki 03 1 035 448 hab. Larimata Logo EΑΛ Îles Arianes.png Union du Peuple Arianais 20
Dp Akpónorinios.png Akpónorinios 04 1 895 213 hab. Stamátopolis Logo EΠ Îles Arianes.png Union du Progrès 25
Dp Herkieus.png Herkieus 05 1 633 788 hab. Agíos Asnos Logo EΑΛ Îles Arianes.png Union du Peuple Arianais 22
Dp Prina.png Prina 06 125 414 hab. Elygos Logo ΣΔΔ Îles Arianes.png Rassemblement des Forces Républicaines 12
Dp Iókakis.png Iókakis 07 148 488 hab. Arolythos Logo AKK Îles Arianes.png Parti Communiste Arianais 12
Dp Syossophi.png Syossophi 08 323 018 hab. Chaysvreáleis Logo AKK Îles Arianes.png Parti Communiste Arianais 16
Dp Zóphos.png Zóphos 09 848 376 hab. Hykinia Logo AKK Îles Arianes.png Parti Communiste Arianais 18
Dp Knoessia.png Knoessia 10 235 078 hab. Limáni Tassana Logo EΠ Îles Arianes.png Union du Progrès 15
Dp Dukenna.png Dukenna 11 42 212 hab. Dyessa Logo ΣΔΔ Îles Arianes.png Rassemblement des Forces Républicaines 9
Dp Nyssos-et-Chadosmyla.png Nyssos-et-Chadosmyla 12 785 647 hab. Hímeropoles
Epheriou
Logo EΑΛ Îles Arianes.png Union du Peuple Arianais 18
Dp Thousaniou.png Thousaniou 13 136 617 hab. Limáni Chlodes Logo ΛO Îles Arianes.png Fédération Démocrate 15
Dp Vrossaes.png Vrossaes 14 198 892 hab. Karssadies Logo EΑΛ Îles Arianes.png Union du Peuple Arianais 12
Dp Lephssaria.png Lephssaria 15 68 713 hab. Chibeon Logo ΣΔΔ Îles Arianes.png Rassemblement des Forces Républicaines 16
Dp Arknides.png Arknides 16 38 615 hab. Rouphia Logo ΣΔΔ Îles Arianes.png Rassemblement des Forces Républicaines 8
Dp Rekkydiou.png Rekkydiou 17 21 104 hab. Apnápesses Logo ΣΔΔ Îles Arianes.png Rassemblement des Forces Républicaines 10
Dp Emrykhós.png Emrykhós 18 1 150 700 hab. Galópoles Logo ΛO Îles Arianes.png Fédération Démocrate 16

Identification

Les localités arianaises sont identifiées à travers leur code de région associé à leur code de district. On retrouve notamment cette méthode d'identification sur les plaques d'immatriculation des véhicules arianais.

Explication du système d'immatriculation arianais
Plaque d'immatriculation Commentaires
Plaque arianaise.png
Plaque d'immatriculation d'un véhicule domicilié à Thargóssos
TH = code du district de Thargóssos
02 = code de la région de Rhóios du Nord où se situe cette ville
4 chiffres aléatoires d'identification

Partis politiques

Depuis l'avènement de la République, les Îles Arianes ont développé une forte culture du parlementarisme. Si près de 30 partis politiques sont recensés sur le territoire du pays, 8 partis principaux se dégagent et jouent un rôle majeur tant à l'échelle nationale que locale.

En outre, les Arianais sont très attachés à leur système politique. C'est pourquoi les taux de participation aux élections sont traditionnellement élevés, quel que soit le scrutin. De plus, 30% des Arianais sont membres d'un des 8 partis politiques principaux.

Cet attachement des citoyens arianais à la politique se traduit par une exigence très élevée en matière d'action publique, et les dissolutions de l'Assemblée ne se font pas rares, d'autant plus que les élections législatives désignent la représentation parlementaire par le biais de la proportionnelle intégrale.

Liste des principaux partis politiques arianais
Parti Positionnement Idéologies principales Nombre de membres
Parti des Travailleurs Ultragauche à Extrême-gauche Totalisme révolutionnaire
Anticapitalisme
Ouvriérisme
12 200
Parti Communiste Arianais Extrême-gauche à Gauche Vakéminisme
Écologisme intégral
Phoécioscepticisme
42 800
Union du Progrès Gauche à Centre-gauche Social-démocratie
Progressisme
Phoéciophilie
31 350
Union pour la Nature et le Vivant Attrape-tout Écologisme intégral
Animalisme
Universalisme
9 780
Union du Peuple Arianais Attrape-tout Étatisme
Progressisme sociétal
Phoécioscepticisme
57 000
Fédération Démocrate Centre-gauche à Centre-droit Progressisme
Social-libéralisme
Fédéralisme
31 890
Rassemblement des Forces Républicaines Droite Libéral-conservatisme
Conservatisme
Démocratie constantine
67 400
Synthèse Nationaliste Extrême-droite à Ultradroite Nationalisme
Protectionnisme
Phoéciophobie
53 000

Politique étrangère

Voir aussi : Traités ratifiés par les Îles Arianes.

En Phoécie

Les Îles Arianes sont membres de l'Union Phoécienne. De ce fait, le pays entretient des liens étroits avec les membres de la faction qui se matérialisent à travers toutes les coopérations mises en place.

Le pays entretient également de très bonnes relations avec certaines nations du bassin de la Mer d'Orient, tout particulièrement le Jaslandia.

En outre, les Îles Arianes entretiennent des relations amicales avec la quasi totalité des nations du continent phoécien. On peut notamment citer comme partenaires privilégiés la Laurésie, Hirana et Carlomania. Font exception à cette large politique d'ouverture diplomatique les pays proches ou alliés du Borowen et de l'Union de Novgrad, identifiés comme des régimes totalitaires par l'État arianais.

Relations des Îles Arianes avec les pays de Phoécie
Pays Type de relation Représentation officielle
Dp arkadia.png Arkadia Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Saphyr et le Consulat des Îles Arianes à Arkadia
Dp borowen.png Borowen Pas de relation -
Dp carlomania.png Carlomania Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Carlomania
Dp claddagh.png Claddagh Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Claddagh
Dp craigoith.png Craigoith Relation officielle Via le Consulat des Îles Arianes au Craigoith
Dp edelweiss.png Edelweiss Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Edelweiss
Drapeau graznavia.png Graznavia Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Graznavia
Dp Hadrianie.png Hadrianie Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Hadrianie
Dp Hirana.png Hirana Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Hirana
Dp jaslandia.png Jaslandia Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Jaslandia
Dp laurésie.png Laurésie Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Laurésie
Dp lysennie.png Lysennie Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Lysennie
Dp narois.png Narois Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Narois
Dp norsfallen.png Norsfallen Relation officielle Via les 2 Consulats des Îles Arianes au Norsfallen
Dp nouvelle vie écologique.png Nouvelle Vie Écologique Relation informelle -
Dp ostaria.png Ostaria Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Ostaria
22px Oxanna Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Laurésie
Dp république constantine.png République constantine Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en République constantine
Dp saint-concile.png Saint-Concile Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes près le Saint-Siège
Dp saphyr.png Saphyr Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Saphyr
Dp Sarande.png Sarande Relation interrompue -
Dp République des Trois Nations.png Trois Nations Relation officielle Via le Consulat des Îles Arianes en République des Trois Nations
Dp trokadero.png Trokadero Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Trokadero
Dp tulpstaadt.png Tulpstaadt Relation officielle Via le Consulat des Îles Arianes à Tulpstaadt
Dp novgrad.png Union de Novgrad Pas de relation -
Dp uspana.png Uspana Pas de relation -
Dp valkyria.png Valkyria Pas de relation -

En Idylénie

L'ouverture de la politique diplomatique des Îles Arianes au continent idylénien est relativement récente. Elle se concentre essentiellement sur la partie nord du continent et en particulier sur les pays littoraux de la Mer de Feu. Elle exclut la plupart du temps les régimes autoritaires voire totalitaires.

Relations des Îles Arianes avec les pays d'Idylénie
Pays Type de relation Représentation officielle
Dp asnaywana du Nord.png Asnaywana du Nord Pas de relation -
Dp asnaywana du Sud.png Asnaywana du Sud Pas de relation -
Dp Cessay.png Cessay Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Tawkirina
Dp dacko.png Dacko Pas de relation -
Dp eglax.png Eglax Pas de relation -
Dp Heerdens.png Heerdens Relation officielle Via le Consulat des Îles Arianes au Transvallen
Drapeau d'Iyroé.png Iyroé Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Iyroé
Drapeau de Kodera.png Kodera Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Kodera
22px Kuclailand Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Tawkirina
Dp Maïsental.png Maïsental Relation officielle Via le Consulat des Îles Arianes au Maïsental
Dp tasdaal.png Tasdaal Pas de relation -
Dp tawkirina.png Tawkirina Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Tawkirina
Drapeau de Tigzirt.png Tigzirt Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Tigzirt
Dp transvallen.png Transvallen Relation officielle Via le Consulat des Îles Arianes au Transvallen

En Cathésie

La Cathésie est le premier continent vers lequel les Îles Arianes se sont tournées dans leur volonté d'ouverture au monde. Effectivement, la coopération avec les pays du pourtour de la Mer d'Orient, en particulier, sont déjà anciens. Brakha est le pays cathésien dont les îles Arianes sont les plus proches. En outre, les échanges avec deux des grandes puissances de la Cathésie de l'Est, à savoir l'Anpor et le Taeyang, ont connu une certaine croissance à partir des années 150.

Relations des Îles Arianes avec les pays de Cathésie
Pays Type de relation Représentation officielle
Dp anpor.png Anpor Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Anpor
Dp baasmanie.png Baasmanie Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Baasmanie
Dp Bluiyglesh.png Bluiyglesh Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Baasmanie
Dp boukakhstan.png Boukakhstan Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Boukakhstan
Dp brakha.png Brakha Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Brakha
22px Cazanistan Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Cazanistan
22px Gyalpo Relation officielle Via le Consulat des Îles Arianes au Gyalpo
Dp Hawamahal.png Hawamahal Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Hawamahal
Drapeau d'Hibernia.png Hibernia Relation officielle Via les 2 Consulats des Îles Arianes à Hibernia
22px Îles Shīrudo Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Anpor
Dp kashanistan.png Kashanistan Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Kashanistan
22px Nirmāṇakāya Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Baasmanie
22px Okuryoka Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Anpor
Dp saamraajy.png Saamraajy Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Saamraajy
Dp sansuukhin.png Sansuukhin Pas de relation -
Drapeau du Sunyixian.png Sūnyixiān Pas de relation -
Dp taeyang.png Taeyang Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes au Taeyang

Au Nouveau Monde

Les Îles Arianes entretiennent des liens culturels très forts avec la majorité des nations du Nouveau Monde. Ceci est dû aux premières et secondes vagues d'émigration d'Arianais vers ce continent pour fuir la monarchie au début des années 100, puis la dictature militaire du Colonel Lazaros une dizaine d'années plus tard. On estime à près de 1 250 000 le nombre d'immigrés arianais présents au Nouveau Monde, dont près de 400 000 dans la seule Fédération-Unie. Ces liens culturels ont formé des relations diplomatiques intenses qui se sont traduites par la suite par des échanges économiques réguliers, tout particulièrement en ce qui concerne les nations de Solinarie.

Relations des Îles Arianes avec les pays du Nouveau Monde
Pays Type de relation Représentation officielle
Dp arkannie.png Arkannie Relation officielle Via l'Ambassade et le Consulat des Îles Arianes en Arkannie
Dp burghaven.png Burghaven Relation officielle Via l'Ambassade et le Consulat des Îles Arianes au Burghaven
Drapeau de la Fédération Unie.png Fédération-Unie Relation officielle Via l'Ambassade et les 4 Consulats des Îles Arianes en Fédération-Unie
Dp Gran Lusitania.png Gran Lusitania Relation officielle Via l'Ambassade et les 2 Consulats des Îles Arianes à Gran Lusitania
Dp Kaiowá.png Kaiowá Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Kaiowá
Drapeau du New Libertland.png New Libertland Relation officielle Via l'Ambassade et le Consulat des Îles Arianes à Kaiowá
22px Nouvelle Providence Relation officielle Via le Consulat des Îles Arianes en Nouvelle Providence
Dp Nueva Cuenca.png Nueva Cuenca Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Nueva Cuenca
22px San Cristobal Relation officielle Via le Consulat des Îles Arianes à San Cristobal
22px Soramenca Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes à Soramenca

En Irénie

Tout comme le Nouveau Monde, l'Irénie a été un continent prisé par les premières et secondes vagues d'émigration arianaises dans les années 100. Le continent comporte près de 150 000 immigrés arianais, dont 100 000 en Nouvelle-Alécie.

Relations des Îles Arianes avec les pays d'Irénie
Pays Type de relation Représentation officielle
Dp Auesu.png Auesu Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Nouvelle-Alécie
Dp Îles du Soleil.png Îles du Soleil Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Nouvelle-Alécie
Dp Îles kumikawa.png Îles Kumikawa Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Anpor
Dp Nofoatitoa.png Nofoatitoa Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Nouvelle-Alécie
Dp Nouvelle-Alécie.png Nouvelle-Alécie Relation officielle Via l'Ambassade des Îles Arianes en Nouvelle-Alécie

Forces armées

Voir Forces armées arianaises.

Économie

Voir Économie des Îles Arianes.

Santé

Éducation

École élémentaire

École secondaire

Enseignement supérieur

Démographie

Culture et Société

Religion

Jours fériés

Littérature

Gastronomie

La salade arianaise, plat emblématique du pays

La cuisine arianaise est une cuisine dite de type "régime oriental". Elle présente des caractéristiques communes aux gastronomies propres à des pays tels que Jaslandia, Narois ou encore Brakha. Le régime oriental à spécificité arianaise est d'ailleurs reconnu par le pays comme un patrimoine culturel à part entière.

La cuisine contemporaine arianaise use beaucoup des huiles d'olive et de lin, des plans aromatiques ou encore des légumes, des graines et du pain. Les produits de la mer et le vin occupent également une part très importante sur les tables des Arianais. En ce qui concerne les viandes consommées, elles sont très variées et dépendent des régions et de leurs élevages respectifs. Elles peuvent aller du bœuf à la chèvre, en passant par la volaille, le petit gibier et le porc. Enfin, les olives, le fromage, les aubergines, les courgettes et le yaourt constituent une part très importante de la cuisine arianaise.

Les desserts ont une dominante caractéristique de yaourt, de noix et de miel. Certains d'entre eux utilisent également la pâte filo.

En ce qui concerne les alcools, le plus emblématique des Îles Arianes est le Potó Fótias (littéralement "Boisson de feu"). Le pays dénombre aussi plusieurs appellations protégées en ce qui concerne les vins, l'essentiel des vignobles se concentrant sur l'île d'Eubiraki.

Liste des vins arianais d'appellation protégée
Région Nom du vignoble Type(s) de vin(s)
Dp Arphon.png Arphon Côtes de Chcyssos Blanc calme
Rouge calme
Dp Arphon.png Arphon Hauts Côteaux des Kapsitas Blanc mousseux
Dp Rhóios du Nord.png Rhóios du Nord Vignoble d'Herkós Blanc calme
Rosé calme
Blanc mousseux
Rosé mousseux
Dp Eubiraki.png Eubiraki Vin de Neáchoraki Rouge calme
Dp Eubiraki.png Eubiraki Côtes de Kríkello Rouge calme
Blanc calme
Dp Eubiraki.png Eubiraki Vin du Massif Komataíka Rouge calme
Blanc calme
Rosé calme
Dp Eubiraki.png Eubiraki Côtes de Kléima Blanc calme
Blanc mousseux
Dp Eubiraki.png Eubiraki Côtes des Hauts d'Eubiressa Rouge calme
Rouge mousseux
Dp Herkieus.png Herkieus Vin du Mont Herkieus Blanc calme
Blanc mousseux

Musique

Médias

Sports

Les Îles Arianes sont le berceau du sport mondial. Effectivement, la pratique du sport est l'une des grandes caractéristiques de la civilisation arianaise antique. Le pays, au travers de son histoire, n'a jamais rompu avec sa tradition sportive et s'inscrit encore aujourd'hui comme une place forte du sport à l'échelle continentale.

Football

Le football est le sport d'équipe le plus populaire aux Îles Arianes. La sélection masculine du pays a remporté deux fois le Championnat de Phoécie des Nations et a participé à toutes les éditions de la Coupe du Monde depuis sa création.

Ce sport est également très populaire pour sa pratique en club. Avec près de 2,5 millions de licenciés, la Fédération Arianaise de Football (Αρίανικά Ποδοσφαιρική Ομοσπονδία) est de loin la plus grande organisation sportive du pays. Les clubs les plus populaires, mais aussi les plus titrés, sont l'Olympiakos de Galínidaros, l'Ethnikos de Galínidaros, le Panthrakikos d'Agíos Asnos et l'Athletika Thargóssos.

Basketball

Sports nautiques

Ski alpin

Autres sports